*****
Ta lettre ne s’est pas perdue
Déterrée dans l’aile d’un toit connu
Elle est le cadeau dans mes souliers
Aux pas de tes mots élevés
Pour y mettre mes pieds sur ta terre
Où tu m’as attendu
Père des pères de mon père
Expulsée je suis
La voie de la vie
De ton bien remplie


*